Sécheresse de 2022 en France

Sécheresse de 2022 en France
Image dans Infobox.
Le cours du fleuve Huveaune asséché à Aubagne en juillet 2022.
Localisation
Pays
Régions affectées
Caractéristiques
Type
Date

La sécheresse de 2022 en France est un épisode de sécheresse sur le territoire de France métropolitaine en 2022.

Chronologie[modifier | modifier le code]

La sécheresse s'est installée dès l'hiver 2021-2022. L'hydrologue Emma Haziza constate que l'année 2022 est caractérisée par un manque de précipitation en hiver et au printemps[1].

Au mois de juillet, seuls 9 mm de pluie sont tombés. C'est le mois de juillet le plus sec depuis le début des mesures en 1959. La sécheresse concerne la totalité du territoire de France métropolitaine[2]. La sécheresse se manifeste notamment par le faible enneigement dans les Alpes, un niveau historiquement bas des rivières et un niveau très bas des lacs comme le lac de Serre-Ponçon ou le lac de Sainte-Croix[3].

Le mois de juillet arrive après un printemps déjà très sec[4]. Le département de la Drôme, par exemple, est en alerte sécheresse depuis le [5].

Le , l'ensemble des 96 départements de France métropolitaine sont placés en vigilance sécheresse[6]. Parmi ces départements, 60 départements sont considérés en crise sécheresse le 3 août[7].

Le , le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu, fait savoir que « plus d'une centaine de communes » sont privées d'eau potable, une situation qualifiée d'« historique »[8].

Le , la Première ministre Élisabeth Borne annonce la création d'une cellule interministérielle de crise[9].

Mise en perspective historique[modifier | modifier le code]

Au cours des 50 années précédentes, la France a connu d'autres épisodes de sécheresse notamment en 1976, en 1989-1990, en 2003, en 2011 et à l'automne 2018. La sécheresse de 2022 est comparable en intensité aux épisodes de 1976 et 2003 d'après le climatologue Jean-Michel Soubeyroux[10].

Contexte[modifier | modifier le code]

En parallèle de la sécheresse de 2022, la France métropolitaine est touchée comme la plupart des pays d'Europe par plusieurs épisodes de canicule.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Incendies[modifier | modifier le code]

La sécheresse a pour conséquence des feux de forêt, en particulier des mégafeux en Gironde et des restrictions d'eau[11]. Le système européen d’information sur les feux de forêt recense plus de 47 000 hectares de surfaces brûlées sur les sept premiers mois de l'année, dépassant déjà l'année 2019 où 43,6 ha avaient brûlés[12]. Des régions habituellement épargnés de ces phénomènes de feux de forêt, comme la Bretagne, sont également concernés, « dont la propagation a été facilitée par la forte sécheresse et les vents tournants » selon la préfecture du Morbihan[13].

Tensions sur les nappes phréatiques[modifier | modifier le code]

En Haute-Corse, les réserves d'eau s'épuisent et début août le préfet appelle ses administrés à diminuer leur consommation d'eau[14].

À Seillans dans le Var, la nappe phréatique est asséchée et la commune est approvisionnée en eau par un camion-citerne[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Amélie Poinssot, « Emma Haziza : cette sécheresse « nous oblige à réfléchir à nos usages de l’eau » », Mediapart,‎ (lire en ligne).
  2. Victor Vasseur, « Sécheresse : seulement neuf millimètres de pluie, jamais un mois de juillet n’a été aussi sec en France », France Inter,‎ (lire en ligne).
  3. Manon Vautier-Chollet, « Sommets, lacs et cours d'eau : partout en France, les effets de la sécheresse vus du ciel », France Inter,‎ (lire en ligne).
  4. « Ce mois de juillet a été le plus sec jamais mesuré en France », Reporterre, https:reporterre.net,‎ (lire en ligne).
  5. « « Nos plantes crèvent » : dans la Drôme, les paysans abattus par la sécheresse », Reporterre,‎ (lire en ligne).
  6. https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/08/02/secheresse-paris-et-la-petite-couronne-places-sous-vigilance-toute-la-france-hexagonale-sous-surveillance_6136911_3244.html
  7. « Canicule : vingt-six départements toujours en vigilance orange, soixante désormais placés en « crise sécheresse » », Le Monde,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
  8. « Sécheresse : plus de 100 communes privées d'eau potable », TF1info, lire en ligne
  9. « Face à la sécheresse, Elisabeth Borne annonce l’ouverture d’une cellule interministérielle de crise », Le Monde,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
  10. Esther Serrajordia, « Sécheresse : plusieurs épisodes violents depuis 1976 », La Croix,‎ (lire en ligne).
  11. « Restrictions d'eau et incendies : les effets de la sécheresse », Euronews, 27 juillet 2022, lire en ligne
  12. « Incendies en France : déjà 47 000 hectares brûlés depuis le début de l’année », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. « Incendies en Bretagne : plus de 300 hectares brûlés dans le Finistère et le Morbihan », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. « Canicule : vingt-six départements toujours en vigilance orange, soixante désormais placés en « crise sécheresse » », Le Monde,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
  15. « « Laboratoire » de la sécheresse dans le Var : « Prendre sa douche avec sa casserole, ça remet les idées en place » », Le Monde,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]