Tournoi des Cinq Nations 1951 — Wikipédia

Tournoi des Cinq Nations
1951
Généralités
Sport Rugby à XV
Édition 57e
(la 22e des Cinq Nations)
Lieu(x) Six stades
Date -
Nations Drapeau : Irlande Irlande
France
Flag of Wales (1807–1953).svg Pays de Galles
Écosse
Angleterre
Participants Cinq sélections nationales
Matchs joués Dix rencontres

Palmarès
Tenant du titre Flag of Wales (1807–1953).svg Pays de Galles
Vainqueur Drapeau : Irlande Irlande 12e titre (le 7e seule)
Deuxième France

Navigation

Le Tournoi des Cinq Nations 1951 (du au ) voit la victoire de l'Irlande qui réalise un rare Petit Chelem. La France termine deuxième, seulement battue par l'Irlande et celle-ci manque le Grand Chelem à cause d'un match nul face au pays de Galles.

Le classement[modifier | modifier le code]

Rang Nation J V N D PP PC Δ Pts
1 Drapeau : Irlande Irlande 4 3 1 0 21 16 0+5 7
2 France 4 3 0 1 41 27 +14 6
3 Flag of Wales (1807–1953).svg Pays de Galles (T) 4 1 1 2 29 35 0-6 3
4 Écosse 4 1 0 3 39 25 +14 2
Angleterre 4 1 0 3 13 40 -27
  • LÉGENDE :

J matches joués, V victoires, N matches nuls, D défaites,
PP points marqués, PC points encaissés, Δ différence de points PP-PC,
Pts points de classement (2 points pour une victoire, 1 point en cas de match nul, rien pour une défaite),
T Tenant du titre.

  • Vainqueure du Tournoi, l'Irlande a la meilleure défense, la France, deuxième, la meilleure attaque. Enfin, la meilleure différence de points est réalisée conjointement par la France et l'Écosse (celle-ci dernière ex aequo de la compétition).

Résultats[modifier | modifier le code]

Tous les matches ont lieu un samedi sur neuf dates :

Colombes, France 14 - 12 Écosse
Swansea, 1951 Flag of Wales (1807–1953).svg Pays de Galles 23 - 5 Angleterre
Dublin, 1951 Drapeau : Irlande Irlande 09 - 8 France
Édimbourg, 1951 Écosse 19 - 0 Pays de Galles Flag of Wales (1807–1953).svg
Dublin, 1951 Drapeau : Irlande Irlande 03 - 0 Angleterre
Londres, 1951 Angleterre 03 - 11 France
Édimbourg, Écosse 05 - 6 Irlande Drapeau : Irlande
Cardiff, 1951 Flag of Wales (1807–1953).svg Pays de Galles 03 - 3 Irlande Drapeau : Irlande
Londres, 1951 Angleterre 05 - 3 Écosse
Colombes, 1951 France 08 - 3 Pays de Galles Flag of Wales (1807–1953).svg

Les matches de la France[modifier | modifier le code]

Feuilles des matches de la France[1] :

France - Écosse[modifier | modifier le code]

Première victoire de la France face à l'Écosse depuis 1947 :


Beau temps
France 14 - 12
(6-6)
Écosse Stade Yves-du-Manoir, Colombes
Bon terrain
35 000 spectateurs
Arbitre : T Pearce
Essai(s) : 2
Mias
Porthault
Transformation(s) : 1/2
J Prat
Pénalité(s) : 2
J Prat
Essai(s) : 2
D Rose
Pénalité(s) : 2
T Gray

Irlande - France[modifier | modifier le code]

Première victoire des celtes face aux Gaulois depuis 1948 :

1951
Beau temps ensoleillé.
Drapeau : Irlande Irlande 9 - 8
(3-3)
France Lansdowne Road, Dublin
Pelouse excellente
45 000 spectateurs
Arbitre : T Pearce
Essai(s) : 2
J Nelson
T Clifford
Pénalité(s) :
N Henderson
Essai(s) : 2
Olive
Matheu
Transformation(s) : 1/2
Bertrand

Angleterre - France[modifier | modifier le code]

Pour la première fois, la France bat l'Angleterre[2] à Twickenham, 24 ans après l'avoir réalisé au stade de Colombes :

1951
Temps gris
Angleterre 3 - 11
(3-5)
France Twickenham, Londres
Terrain gras
56 000 spectateurs
Arbitre : N Llevelyn (pays de Galles)
Essai(s) :
B Boobbyer 26e
Essai(s) : 2
Basquet 31e
J Prat 60e
Transformation(s) : 1/2
J Prat 31e
Drop(s) : J Prat 74e
Évolution du score : 3-0, 3-5 mt, 3-8, 3-11.

France - pays de Galles[modifier | modifier le code]

La France bat son hôte pour la seconde fois consécutive à domicile :

1951
Averse puis soleil.
France 8 - 3
(0-3)
Pays de Galles Flag of Wales (1807–1953).svg Stade Yves-du-Manoir, Colombes
Bon terrain
36 680 spectateurs
Arbitre : J Dowling Drapeau : Irlande
Essai(s) :
Alvarez
Transformation(s) : J Prat
Pénalité(s) : Alvarez
Essai(s) :
K Jones

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Salviac et Roger Couderc (préfacier), LE TOURNOI DES 5 NATIONS : 1910-1980 Tous les matches·Tous les résultats·Tous les joueurs, Fernand Nathan, , 102 p., p. 70 et 71.
  2. « Le Quinze de France peut gagner le Tournoi », L'Équipe Hors-série, no 6H : La Légende des Bleus en quinze matches,‎ , p. 8 et 9. (ISSN 0153-1069)