Cultivateur (métier)

Cultivateur
Image dans Infobox.
Agricultrice procédant au fanage de la paille.
Présentation
Appellation
Cultivateur
Statut
Secteur
Métiers voisins
Compétences
Diplômes requis
Fonction
Salaire
1 329,05  net / mois (SMIC)
Avantages
Travail en plein air
Contraintes
Charge de travail
Emploi physique et en extérieur
Pénibilité
Risques
Accident du travail (bétail, machinerie, inhalation de poussières, pesticides,animaux etc)
Codes
ROME (France)
A1416

Le cultivateur est une personne qui travaille la terre[1] afin d'obtenir une récolte.

Description[modifier | modifier le code]

Il commence éventuellement par un apport d'engrais puis fait différents travaux pour aérer la terre grâce à une charrue ou une sous-soleuse voire un brabant. Après différents travaux d'émiettement et de nivelage vient le semis des graines puis le plombage. Éventuellement, durant le cycle végétatif, il met en place une irrigation et fait d'autres apports d'engrais cette fois-ci à action rapide. Enfin, vient la récolte, moisson pour les céréales, fenaison pour le fourrage ou abattage et débardage pour les arbres.

Plus généralement, la dénomination "cultivateur" est employée comme synonyme de paysan ou d'agriculteur. En effet, au XIXe siècle, les recensements statistiques nommaient cultivateurs les personnes ou chefs de familles vivant principalement de l'exploitation de leurs modestes propriétés agricoles ou de la tenue d'un train de culture dans le cas de location de terre, en fermage ou métayage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :